Jean Jacques L.

Nous sommes plusieurs a avoir engagé le voyage d’une vie cet été Madagascar, Guyane, Burkina, ukraine, Bretagne
Les derniers jours ont été intenses : dernières courses, consultations du médecin ou de la pharmacie, réservations tout azimut, consultation de la météo. Il est primordial de se présenter sous son meilleur jour… Et puis de faire bonne impression…

Et puis ça y est c’est la grande aventure : le grand oiseau blanc s’élance… La barrière de l’autoroute s’entrouve… , le compteur du vélo commence son cliquetis… Dans quelques heures nous serons de l’autre bord.
Ce n’était pas si difficile que ça finalement. Les autres gens avec leurs habitudes bizarres sont finalement plutôt bienveillants… 

Mais certains, cet été, ont aussi terminé le voyage de leur vie celui dont on ne revient pas celui pour lequel on s’était préparé toute une vie et celui dont personne n’est jamais revenu pour nous dire comment ça c’était passé.

Personne ? Vraiment ? Il y a 2000 ans quelqu’un est revenu de ce voyage quelqu’un qui a fait preuve de bienveillance mais quelqu’un aussi d’intransigeance ce Dieu juste et saint qui ne peut voir le peche sans le punir mais qui tient tout de même a entrer en relation avec le pécheur.

Ce matin nous nous retrouvons autour de cet Homme qui a payé le prix, ce Fils de Dieu qui s’est sacrifié comme un Agneau sans défaut et sans tache afin que nous soyons libérés 1 Pierre 1,18

Je suis sauvé, aimé,
Pardonné par ta grâce

Comment rendrai-je au Seigneur
tout le bien qu’il m’a fait ?

CatégoriesNon classé

7, avenue de Verdun - 26000 VALENCE

Follow by Email
Facebook
Instagram